Nous offrons la livraison internationale

Université Harvard, les bienfaits de la visualisation sur l'apprentissage

Article tiré de :  http://news.harvard.edu/gazette/story/2011/01/eight-weeks-to-a-better-brain/  et traduit par Traduit en Francais par www.Stopmensonges.com

“L’analyse des images IRM, qui a porté sur les domaines où les différences de méditation associées ont été observés dans des études antérieures, a trouvé une augmentation de la densité de matière grise dans l’hippocampe, connu pour être important pour l’apprentissage et la mémoire, et dans les structures associées à la conscience de soi, la compassion et l’introspection. “ 

Pour l’étude, les participants se sont engagés dans la pratique de méditation chaque jour pendant environ 30 minutes. Ces pratiques consistaient a se concentrer sur des enregistrements audio de méditation guidée, prise de conscience, non-jugement des sensations, des sentiments et de l’état d’esprit.

«C’est fascinant de voir la plasticité du cerveau et que, en pratiquant la méditation, nous pouvons jouer un rôle actif dans l’évolution du cerveau et pouvons augmenter notre bien-être et qualité de vie. D’autres études dans différentes populations de patients ont montré que la méditation peut apporter des améliorations importantes dans une variété de symptômes, et nous étudions actuellement les mécanismes sous-jacents dans le cerveau qui facilitent ce changement. »- ( 1 )  Britta Holzel, premier auteur de l’article et chercheur à l’Université de Giessen MGH et en Allemagne

 

Comment méditer ?

Une idée fausse commune sur la méditation, c’est que vous devez vous asseoir d’une certaine manière ou faire quelque chose en particulier pour atteindre les différents avantages qu’elle peut fournir. Tout ce que vous avez à faire est de vous placer dans une position qui est confortable pour vous. Cela peut être assis les jambes croisées, couché dans un lit, assis sur un canapé, etc, c’est votre choix.

Une autre idée fausse commune au sujet de la méditation, ce est que vous avez à “essayer” de vider votre esprit. Un facteur important, que j’ai apprécié a la lecture de l’étude mentionnée ci-dessus est que les participants étaient engagés dans “la conscience du non-jugement des sensations, des sentiments et de l’état d’esprit.” En méditant, vous ne devriez pas essayer de faire le “vide” dans votre esprit. Au lieu de cela, essayez de laisser vos pensées, les sentiments et les émotions que vous ressentez à l’écoulement du temps. Ne les jugez pas, laissez-les aller et venir et être en paix avec elle. Le vide se fera plus tard, tout seul.

Je crois aussi que la méditation est un état d’être / esprit plus qu’autre chose. Je pense que l’on n’a pas à s’asseoir pendant une demi-heure et “méditer” pour ainsi dire, afin de récolter les avantages de celui-ci, ou de s’engager dans la pratique elle-même. On peut être engagé dans la méditation alors qu’on est sur un pied, par exemple, ou juste avant de dormir. Tout au long de la journée, on peut résister à juger nos pensées, laisser couler jusqu’à ce qu’ils ne soient plus, ou tout simplement être dans un état constant de paix et de la conscience de soi. Contrairement à la croyance populaire, il y a plus d’une façon de méditer.

Pour en connaître plus au sujet de la méditation pour enfants, surveillez nos formations, ateliers ainsi que nos produits 


Nos formations PedaYoga

NIVEAU INDIGO - Visualisation et méditation

Objectifs d'apprentissage:

Découvrir et développer des histoires sous forme d’animation de visualisations.

La visualisation, la méditation ainsi que les histoires sont des outils puissants pour stimuler l’apprentissage, mieux gérer les émotions et favoriser
l’épanouissement des enfants.

Module 1 – La visualisation

Module 2 – La méditation

Module 3 – Les trois phases d’une séance de méditation PedaYOGA

A la fin de ce 6e niveau, vous pourrez animer une activité PedaYOGA en y ajoutant des visualisations qui stimuleront l'imaginaire et la détente des enfants.


Réalisation de Distantia