Nous offrons la livraison internationale

3 postures de yoga pour développer la résilience chez les enfants

Pourquoi certains enfants arrivent à surmonter des traumatismes alors que d’autres sont marqués à vie ?

Nos enfants vivront tous un moment difficile dans leur vie, et en tant que parent nous ne seront pas toujours là pour les protéger.
 
Comment aider notre enfant à faire face aux coups durs de la vie?
 
RÉSILIENCE:  C’est la capacité à rebondir après des événements douloureux et à surmonter les épreuves de la vie. 
 

Des compétences de résilience telles que:

- la régulation du stress, 
- la résolution de problèmes, 
- la saine gestion des émotions ou
- la capacité à prévoir et à anticiper les coups
 

D’après le National Scientific Council on the Developing Child, le pouvoir de cette relation forte entre un enfant et un adulte est un élément indispensable dans la résilience.

Chaque enfant qui a réussi à rebondir après un malheur a connu au moins une relation stable et engagée avec un adulte encourageant et bienveillant.

Donc, pour aider les enfants, nous devons développer la capacité de ressentir les émotions et les modifier.  Voici 3 postures aidantes et quelques questions. 

Dans chacune des postures inviter l'enfant à prendre conscience de sa respiration, de ses ressentis et intégrer les sensations positives.

       

 

Plusieurs manières d’apporter des émotions positives au quotidien sont possibles et ainsi bâtir la résilience:

  • Raconter les 3 meilleurs moments de la journée au moment du repas ou du coucher
  • Objet ressource : associer des pensées agréables à un objet toujours à disposition.  Dans l’objet sont ancrées les sensations de bien-être liées à un moment ou un endroit particulièrement agréable. Ressortir cet objet permet de se reconnecter dans la pensée et dans le corps aux émotions agréables « gravées » dans cet objet.

​​ 

  • Questions pour stimuler les émotions agréables 

De quoi es-tu particulièrement fier(e) ? 

Qu’as-tu vu de beau aujourd’hui ? Devant quoi t’es-tu émerveillé(e) ?

A qui as-tu souri ? Qui t’a souri ? 

Qu’est-ce qui t’a fait rire ? 

Qu’est-ce que tu as créé de tes mains ? 

Qui as-tu aidé ? Qui t’a aidé(e) ? 

Qu’as-tu fait pour la première fois ? 

Qu’est-ce que tu as fait d’original ?

 

  • la « douche chaude »

Réalisable en classe ou en famille : un enfant est invité à s’asseoir au centre d’un cercle formé par les membres de la famille ou de la classe. Il ferme les yeux et chacun à leur tour, les autres sont invités à lui dire au creux de l’oreille ce qu’ils trouvent de positif chez lui, à souligner ses points forts et ses réussites, les moments où il a contribué à rendre leurs vies meilleures.

 
MA plus grande question pour les adultes bienveillants, êtes-vous aussi résilient?  

Réalisation de Distantia